Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Georges FERRANDEZ

La Motivation...Les facteurs déterminants.

21 Octobre 2010 , Rédigé par Georges FERRANDEZ Publié dans #GF Coaching



Dès que vous entendez ou lisez ce mot, le nom, l’image d’une personne vous viennent à l’esprit. Nous avons tous côtoyé, à un moment ou à un autre de notre vie, une personne qui débordait de motivation.
Vous savez, l’ami hyperactif impliqué dans de multiples projets, toujours prêt à vivre de nouvelles expériences et à relever de nombreux défis.

Comment fait-il,comment arrive-t-il à être aussi hardi et dynamique?

Afin de réussir ce que l’on entreprend, il est avantageux, peu importe le champ d’activité, d’être motivé. Certains y arrivent, d’autres pas.

Pour beaucoup la motivation est un concept abstrait sur lequel nous n’avons pas de pouvoir, un état qui va et vient au gré du vent ou des forces qui nous échappent...

Qu’en est-il exactement ?

  • La motivation est un état dynamique qui a ses origines dans les perceptions qu’une personne a d’elle-même et de son environnement et qui l’incite à choisir une activité, à s’y engager et à persévérer dans son accomplissement afin d’atteindre un but.
    
Nous croyons qu’en comprenant bien cet état dynamique, vous pourrez influencer votre motivation.


Quels sont les facteurs déterminants de la MOTIVATION... :D

Mais quelle mouche a piqué notre ami hyperactif pour qu’il soit aussi motivé?
Qu’est ce qui le pousse à s’engager à fond dans tout ce qu’il touche?

  • La manière dont un individu se perçoit et perçoit le contexte dans lequel il se trouve déterminera sa motivation.


Au plan professionnel, la motivation est influencée par trois types de perception :

  • La perception de la valeur de l’activité.
La valeur que l'on accorde à une activité influence de façon directe notre désir de s'y donner. La personne développera sa propre peception à partir de 2 éléments:
  • L'utilité de l'activité.
  • Le type de but visé.
  • La perception de sa compétence à accomplir l'activité.
Il s’agit de l’évaluation qu’une personne fait de sa capacité de réussir l'activité et de sa perception de soi de ces compétences. Plus la perception sera positive, plus grande sera la motivation.Cette perception est basée sur nos expériences antérieures.  Nous observons cependant que cette évaluation n’est pas toujours juste et que plusieurs interprètent de façon erronée leurs expériences passées. Nous avons, par exemple, tendance à nous souvenir davantage de nos échecs que de nos réussites.

  • La perception du contrôle.
Il s’agit ici de la perception du degré de maîtrise que la personne possède sur le déroulement et les conséquences d’une activité pour laquelle on lui demande de s’engager.  Plus ce sentiment est élevé, meilleure est la motivation.  Par exemple, si vous avez une bonne idée des critères d'évaluation, vous attaquerez plus rapidement l'activité.
Deux facteurs influencent cette perception.  Il s’agit, dans un premier temps, des perceptions que vous avez de votre compétence.  Plus vous vous jugerez compétent, plus vous vous sentirez en confiance.
Dans un deuxième temps, les causes que vous associerez à ce qui vous arrive influenceront votre sentiment de contrôle.

...la motivation n’est pas un état stable. Elle peut varier selon les moments et les différentes activités de notre vie.
...la motivation n’est pas un concept flou sur lequel nous n’avons pas de pouvoir.
...en prenant conscience des éléments qui constituent la motivation, il est plus
facile de la contrôle


Notre prochain article précisera les indicateurs de la MOTIVATION...Quelques illustrations de la "Motivation" sont proposées dans les liens...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article